Bordeaux : Les retraité-e-s dans la rue

À l’appel d’une très large intersyndicale, des centaines de retraité-e-s ont manifesté de la Préfecture au Grand théâtre pour défendre leur pouvoir d’achat, le jeudi 1er février.

Malgré un temps épouvantable, ils étaient plusieurs centaines à défiler dans les rues du centre-ville de Bordeaux, dans le cadre d’un mouvement national et à l’appel d’une très large intersyndicale (1), le mot d’ordre principal était une nouvelle fois la défense d’un pouvoir d’achat dont les retraités dénoncent l’amenuisement d’année en année. Ils rappellent qu’ils et elles ont cotisé, souvent toute une vie, et que leur pouvoir d’achat est un soutien pour l’économie, pour le monde associatif et souvent pour ceux de leurs proches les plus en difficultés…
Une délégation a été reçue en préfecture par la directrice adjointe de cabinet du préfet de Gironde, Françoise Jaffray, à qui elle a remis un cahier de doléances dans lequel chaque manifestant-e était invité-e à s’exprimer. La délégation est sortie de la préfecture une heure et quart plus tard après avoir exposé les revendications, pour la huitième fois depuis un an.

(1) UCR-CGT, UCR-FO, UNAR-CFTC, UNIR-CFE-CGC, SFR-FSU, UNIR – Solidaires et associations de retraités FGR-FP, LSR, Ensemble&solidaires – UNRPA.